C’est pas juste. Plus on veut faire plaisir à notre enfant et plus il y a des chances que ça nous revienne en plein visage.

On est allé magasiné de nouveaux sofas ce weekend (je gagne haut la main le concours de la causeuse la plus dégueulasse de l’histoire) et il y avait, dans une certaine grande surface, un espace jeu pour enfant. On a fait tout les détours possible pour que Liam ne le voit pas, parcequ’à son age, ça veux dire qu’un adulte doit rester avec lui. Il est 15h30 déjà. On a pas le temps !

Après avoir trouvé notre sofa, pour célébrer, je me suis dit que Liam et moi on pourrait aller voir l’espace jeu de plus près. Il est 16h45. C’est quand même 15 minutes de bonheur, non ? LA GAFFE. Le magasin ferme maintenant ses portes et Liam ne veut toujours pas sortir. Tout les autres parents viennent chercher leurs enfants sans histoire (ben voyons, comment ils font ça ??) mais le mien décide qu’il ne bougera pas sans une crise. On utilise même la tactique « On va aller voir mamie » mais il y a rien à faire !

Je prends un grand respire et arrache mon fils à son petit bout de paradis. Liam a déjà oublier comment il était heureux il y a à peine 20 minutes et se souviendra plutôt de cette journée comme étant celle ou MAMAN ÉTAIT PAS FINE.

Maudite job ingrate.

Publicités