Lorsque j’étais enceinte, j’ai vu un reportage sur les produits nettoyants industriels et le fait que les impact de ceux-ci sur le foetus était inconnu. J’ai fais mes recherches et j’ai trouvé des produits facile à faire à la maison et non-toxique. Une belle façon d’assurer le bien-être de bébé tout en fesant notre part pour l’environnement !

Voici, tel que lu dans le DECORMAG :

Vinaigre blanc
Même simplement dilué dans de l’eau, cet ingrédient possède de nombreuses vertus. Entre autres, il nettoie, désinfecte, désodorise et déloge la graisse. Le vinaigre blanc dissout également le calcaire; vous pouvez donc nettoyer, par exemple, vos portes de douche en verre avec celui-ci. Vous pouvez également l’utiliser pour faire disparaître la moisissure. Et, comme plusieurs ingrédients de nettoyage naturels, il est vendu très peu cher au supermarché.

Sel de table
On le sait, le sel sur une tache de vin rouge a le pouvoir de la faire disparaître. Mais ce condiment familier peut également servir de poudre à récurer et de désinfectant doux. Par exemple, pour nettoyer le cuivre et le laiton, il suffit d’utiliser un mélange sel, vinaigre et farine en parts égales, et le tour est joué.

Bicarbonate de sodium
Parmi les qualités de ce produit, mentionnons son effet nettoyant et assouplissant pour le linge. Ajouté à l’eau de rinçage (environ ¼ de tasse), il rend les tissus plus souples et plus doux. Également, comme il renforce le pouvoir le pouvoir de la lessive, en ajouter à son eau de lavage (environ ¼ à ½ tasse) permet de réduire la quantité de détergent – un produit qui peut notamment entraîner des problèmes d’allergie.
Le bicarbonate a aussi le pouvoir de désodoriser. Vous connaissez sûrement ce truc: en glisser une boîte dans le réfrigérateur pour prévenir et éliminer les odeurs.

On peut aussi s’en servir pour récurer la baignoire et les lavabos ou encore pour faire briller l’argenterie – on le dilue d’abord dans un peu d’eau de manière à obtenir une pâte légèrement abrasive. Pour un nettoyant tout usage: mélangez environ une part de bicarbonate de sodium à 20 parts d’eau. Votre évier est bouché? Versez ¼ de tasse du produit dans l’orifice d’évacuation, suivi de ¼ de tasse de vinaigre, puis ajoutez de l’eau bouillante.

Marc de café
Pour éliminer les odeurs du frigo, on peut aussi se servir de ce produit – il suffit d’une petite quantité déposée dans un bol. Pour les odeurs d’humidité ou de moisi, dans un placard par exemple, le marc de café est également efficace.

Eucalyptus
Il s’agit d’un excellent désinfectant et désodorisant. On fait bouillir quelques feuilles d’eucalyptus dans l’eau et on verse celle-ci dans un flacon vaporisateur. Parfait, par exemple, pour débarrasser la maison des bactéries lorsqu’on est malade! On peut aussi se servir d’huile d’eucalyptus – en mélanger environ 100 ml dans un litre d’eau.

À noter: l’eucalyptus est également un antiseptique très efficace pour les voies respiratoires. On peut, par exemple, infuser 2 à 3 grammes de feuilles séchées dans 150 ml d’eau bouillante, et en boire deux ou trois tasses par jour.

Attention! Santé Canada avise que l’huile d’eucalyptus avalée par un enfant pourrait entraîner des problèmes de santé chez ce dernier, notamment des convulsions. Il faut donc garder ce produit hors de portée des petits.

Jus de citron
À l’instar du bicarbonate de sodium, le jus de citron peut servir à nettoyer l’argenterie. De plus, il est parfait pour déloger la graisse sur les miroirs et la vaisselle. Ajouté à un nettoyant tout usage (au bicarbonate de sodium, par exemple), il laissera un parfum agréable derrière lui.

Fécule de maïs
Cet ingrédient est parfait pour désodoriser les tapis – on en saupoudre sur ces derniers et on laisse agir quelques minutes avant de passer l’aspirateur. Celui-ci sert également à déloger la graisse, où qu’elle se trouve, même sur les vêtements. Pour en débarrasser le mur derrière la cuisinière, on utilisera un mélange fait de 11/2 cuillerée à soupe d’amidon de maïs et de 11/2 cuillerée à soupe d’eau.

Savon pur
Le savon de Marseille ou encore le savon noir, recommandé pour laver les carrelages, sont de bons exemples de savon purs. Ce produit est généralement à base d’huile végétale – le « vrai » savon de Marseille, par exemple, contient de l’huile d’olive – et constitue un excellent nettoyant, dégraissant et détachant.

Attention toutefois, quelques marques comprennent des additifs censés améliorer les propriétés du savon mais qui ne sont pas vraiment utiles. Ce type de savon est surtout offert dans les magasins de produits naturels.

On peut en tirer un nettoyant tout usage en en mélangeant ½ tasse à 4 litres d’eau chaude, puis en ajoutant ¼ de tasse de jus de citron. Cette solution convient à toutes les surfaces.

Pour encore plus de puissance, on n’a qu’à doubler la proportion de savon et de jus de citron. Par ailleurs, pour débarrasser les plantes des insectes qui les infestent, une simple solution d’eau savonneuse devrait suffire.

Agrumes
Si vous n’avez pas réglé le problème des plantes avec l’eau savonneuse, vous pourriez essayer ceci: faire bouillir la pelure d’une orange, d’une lime et d’un citron pendant quelques minutes, laisser reposer 24 heures, puis filtrer et vaporiser sur les plantes. Ce sont plutôt des champignons qui les malmènent? Dès leur apparition, on les pulvérise avec un mélange de lait et d’eau en parts égales.

Borax et cristaux de soude
Minéral d’origine naturelle, le borax a notamment la propriété de désinfecter. Cependant, il peut être très irritant pour la peau et les inhalations de ce produit, à long terme, peuvent même se révéler toxiques. Idem pour les cristaux de soude, utilisés entre autres dans la lessive comme dégraissants et détachants.

Important: lorsqu’on fait des mélanges que l’on met ensuite dans des contenants, on ne doit jamais oublier d’indiquer sur ces derniers les ingrédients entrés dans leur composition. De plus, on ne mélange JAMAIS des produits maison à des nettoyants chimiques.

À vos chiffons !

Publicités