Avant d’avoir des enfants, j’ai eue un peu peur de ne pas aimer les miens. Une crainte assez commune, je crois. Mon fils à 2 ans et demi et il a maintenant une personnalité bien à lui. Je suis très heureuse de vous dire que finallement, on s’entend plutôt bien lui et moi !

Au dodo de ce samedi, après l’histoire, la chanson, le rappel (j’en ai toujours un !), j’ai attaqué mon fils de avec une rafale de bisoux. Il m’a arrêté (Déjà ? J’ai même pas eue le temps d’envoyer une armé de chatouille !), il s’est approché et il m’a donné un gros bisoux sur le nez ! Vous aurez devinez que les bisoux « non-commandé » sont les plus beaux cadeaux qu’un enfant peut vous faire…

Je dis tout les soirs à mon fils à quel point je l’aime (gros comme le ciel, évidemment) et que je suis fière de lui… Samedi, c’est avec la larme à l’oeil que j’ai ajouté à quel point je n’aurais pu choisir un meilleur fils que lui.

Publicités