Je suis une maman dans la moyenne bien de mon temps. J’aime mes enfants à la vie à la mort, je pense à eux d’abord et avant tout et j’avoue apprécier quelques heures de solitude ici et là, mais SEULEMENT quand je les sait entre bonnes mains. Je me rapelle qu’avant d’être maman, j’avais plein d’autres priorité qui sont toujours à quelques part… Dans un ordre différent !

Je suis, entre autre, ambitieuse. Enfant, il me semblait possible de faire tout ce que je voulais, si bien que même adulte, j’avance parfois naivement vers des buts un peu farfelus. C’est ce que j’appel l’effet « Disney » : Les petits sont aussi fort que les grands, ceux qui sont nuls au hockey (ou n’importe quel autre sport !) deviennent les meilleurs en un rien de temps… Les paysannes marient des princes… Rien n’est impossible ! *rires*

Quand nous avons commencé à travailler sur Sauterelles et Coccinelles, j’ai retrouvé l’énergie et l’envie de faire plus et d’aller plus loin. J’étais plus qu’heureuse quand j’ai réalisé que je n’avais pas besoin de mettre mes ambitions de côté puisque la boutique n’empiete pas sur ma vie de maman. Bon… Je me couche plus tard et j’écoute moins la télé mais ça en vaut plus que la peine !

Cette semaine, mes instincts de maman sont revenu à la charge à l’idée d’abandonner mes enfants (c’est un mot vraiment atroce mais je n’en trouve pas d’autre…) pour venir vous rencontrer au Salon Maternité, Paternité, Enfants. Ne vous méprenez pas, j’ai VRAIMENT hâte d’être là ! J’ai juste du mal à laisser mes fils… ma routine du dodo… mes soirées collé-collé… et mes soupers en famille plusieurs jours de suite !

Les mamans le savent, il est très rare de mettre nos envies avant nos enfants. Je me sens tellement égoiste même s’ils m’en doivent plus d’une… Aux nombres de fois ou j’ai écouté « Diego » plutôt que les nouvelles de fin de soirée…

On se voit le weekend prochaine j’espère !

Geneviève

Publicités