Il sont beaux nos enfants ! Ils sont fins nos enfants ! Mais, avant tout, ils sont frustrés à 2 ans !

Il faut quand même comprendre qu’à cet age là, il ne sont ni des grands, ni des bébés. C’est surement un peu déroutant. Ils parlent, et, donc, ne doivent plus pleurer pour obtenir ce qu’ils veulent mais ils oublient encore des mots, ne complète pas complètement leurs phrases et vont même jusqu’à mélanger des syllabes ! Ils y a de quoi perdre patience quand on met tout les efforts pour sortir en ligne un sujet, un verbe et compléments et que maman comprends pas parceque « Asion » sonne autant comme « télévision » que « collation » !

C’est comme ça que j’ai eue ma première grosse crise au dodo. Après avoir été le border, ils nous appel toujours pour un « refill » d’eau (il boit dans une journée, c’est fou !)

– Maman… Maaaaaaaamaaannnnn !

– Oui amour (je suis assez répétitive avec ça… vous avez pas idée combien de fois je la répète par jour… en fait, ça marche aussi bien pour les enfants que pour le papa… C’est ma réponse universel aux cris de désespoir…!)

– Be-i maman,

– Be-i ? C’est quoi ça Be-i ? (Vous avez pas idée comment le cerveau roule à ce moment là… On cherche et vite parcequ’on sait bien que son seuil de tolérance aux question est limité. Surtout quand il a l’impression d’être TRÈS clair.)

– Beil mamaaaaannnnn… en bas !

– Tu veut écouter les abeilles en bas ?

– Oui

– Mais c’est l’heure de dodo, amour… On va l’écouter demain si tu t’endors vite.

– Nooooooonnnnn ! Beil beil BEIL !!!

Je réussis à le calmer en me disant qu’il faudra le retrouver le fameux film des Abeilles ! Je descend et là, la crise commence.

– Ok, Liam. C’est l’heure du dodo !!! Depuis quand tu pani……… mais qu’est-ce que tu as dans les mains ?

– Beil !!! (Et il est content en plus !)

– C’est à qui ça ?

– À moi !

– Et elle était ou ?

– En bas.

Donc, pour être brève, la voisine lui a donné une abeille (j’étais pas au courant) et il l’avait échappé en BAS de son lit. Puisque mon fils ne se permet pas de descendre du lit sans permission (on ne sait pas pourquoi il fait ça mais on lui diras JAAAAMAIS le contraire ! hihi) il voulais que je lui redonne.

Au moins, j’ai pas à chercher le films des abeilles !

Geneviève

Publicités