Je recommence à travailler ce matin. Ah oui, ce n’est pas parce qu’on à LA boutique la plus GÉNIALE sur internet qu’on a pas un emploi  temps plein qui nous attend à quelques part… Une chance que nous sommes trois pour faire fonctionner Sauterelles et Coccinelles, parce que sinon, là peut-être que je serais plus triste qu’exitée !

Oh que oui, j’ai dit exitée, au risque de passer pour l’une de ses fameuses mères indignes… Je suis de celle qui aurait été très triste de vivre dans les année 50 ou la femme restait à la maison et que l’homme fesait le pognon. Je suis une fille au milles et un projets et l’un d’eux est de m’accomplir en tant que travailleuse dans une entreprise plus qu’extraordinaire (je lèche les bottes de personnes ici, je ne sais même pas si un patron lit le blog…!) Sérieusement, plus Sauterelles et Coccinelles grossit, plus j’aspire à devenir comme l’entreprise pour laquelle je travaille. C’est pas peu dire.

Je suis donc heureuse de retourner au travail ce matin pour tout plein de raison en plus de l’accomplissement. J’ai hâte de faire un peu de social, de faire travailler mon cerveau et mon »talent », j’ai hâte à la paye (ben oui !) et j’ai même hâte d’être à l’air climatisée (surtout en ce moment !)et j’ai hâte de retrouver mes enfants le soir pour profiter pleinement de nos moments ensemble.

J’ai fais une entrée progressive à la garderie avec mon plus jeune dans les dernières semaines, il adore et il est avec son frère, donc, pas de soucis. Je fais déjà complètement confiance à ma gardienne… Que demander de plus ? Maman indigne, je suis fièrement des vôtres, vive les année 2000 !

Geneviève

P.S. : Aucune offence aux mamans à la maison, vous êtes même beaucoup plus fortes que moi !

Publicités