Intégrer son enfant en service de garde n’est pas une mince tâche.  Il est très difficile pour n’importe quel parent, même pour moi! 

La séparation est parfois pénible tant pour les parents que pour l’enfant.

   Il y a certains enfants qui réagissent très difficilement et cela peut prendre  jusqu’à 1 à 2 mois afin de comprendre qu’on va bien prendre soin de lui, de se sentir en sécurité et que maman et/ou papa vont revenir le rechercher. Bref,  à s’intégrer à son milieu de garde.

 Des trucs pour aider la séparation :

  • Faire une intégration progressive et idéalement des journées qui se suivent pour mieux assimiler la routine du milieu de garde.

 

  • Lui faire un mini-album photo de vous, votre famille et lorsqu’il y aura un moment d’ennuie, il pourra le regarder pour se réconforter.

 

  • Quand l’enfant est plus petit son réconfort sera votre odeur par une petite doudou, les MINI-ZOOBIES ET ZOOBIES  sont un merveilleux exemple. vêtement
  • Utiliser un objet symbolique comme  les ZOOBIES  lors du moment de la sieste (souvent la période où le chagrin revient) sont un merveilleux exemple! En plus, dans la poche nous pouvons y introduire une photo de nous ;o)

                  Zoobie Coccinelle                    Zoobie Mini Crocodile       

  • Téléphoner à une amie pour exprimer votre tristesse afin de vous libérer :o)

       Avertissez toujours votre enfant de votre départ et le sécuriser en lui disant que vous reviendrez. Vous pouvez lui donner un moment de repère dans sa journée pour le retour Ex : Après ton dodo…

   Bien qu’il soit très pénible de quitter son trésors alors qu’il hurle dans les bras se son éducatrice, ÉVITEZ de vous éterniser sur le bord de la porte ou encore pire le reprendre dans vos bras. C’est sa façon d’exprimer son désaccord et d’évacuer son chagrin  pour mieux passer sa journée.

  Ne traînez pas, on s’assure que la doudou est là, un dernier bisou et hop….on part!  Je suis certaine que tout bon service de garde prendra votre appel pour vous rassurer.

 Pour connaître les deux côté de la médaille (coté éducatrice et maman), les pleures sont de courte durée…le temps qu’on quitte le stationnement :o)

 La clé du succès est… la persévérance

Et croyez-moi pour ma part ca fait 3 ans que la séparation est difficile ;o)

 

Julie Doré,

Maman d’un petit garçon de 3 ans, un  autre en route

Éducatrice en petite enfance depuis 10 ans et 15 ans en milieu scolaire

Publicités